2 septembre :
sur invitation de Nicolas, nous visitons une petite cavité qui s’ouvre dans les carrières de Saint Martin de Lixy au lieu-dit Barnay. Jolie grotte que notre jeune Argilon désobstrue depuis assez longtemps en solitaire. Elle développe entre 12 et 15 m. Présence d’un chiroptère. Philippe a même trouvé un crâne de cervidé au fond du boyau (amené par un renard ?) ainsi qu’une vieille chaussette en laine : pour tenir chaud au renard ! La carrière est impressionnante avec un front de taille très sain sur près de 20m, plus karstifié sur le haut avec quelques entrées à revoir en rappel.
(Didier, Philippe et Nicolas)

8 septembre :
c’est parti pour le tournage du film sur AZE avec Michel. Nous allons passer 3h30 à faire des images dans la rivière jusqu’au siphon des Beaunois. Michel filmera également l’entrée du 3ème étage et la résurgence. (Didier, Roland)

9 septembre :
pour cette dernière grosse sortie découverte, nous montons une fois encore au sommet de la montagne de CRAS pour cette fois accompagner 20 pompiers de la Chapelle de Guinchay. C’est grâce à un Argilon (actuellement en année sabbatique), Christian Brunet et ses fils Damien et Nicolas, tous deux JSP à la caserne. Ils nous ont aidé à encadrer car ce jour-là, les Argilons étaient plutôt aux abonnés absents. Néanmoins tout s’est bien passé et nos jeunes sapeur(e)s sont ressortis enchanté(e)s de la grotte. TPST : 2h40 (Didier, Albin)

10 septembre :
retour à Saint Gengoux où nous sommes bien décidés à avancer. Le matin nous sommes 11 et 9 l’après-midi. Le record des seaux évacués va tomber : 552 ! Dans la perte de la FUITE, que nous avons équipée d’une poulie sur spit pour remonter les seaux à la corde, nous atteignons la profondeur de 5m. Côté grotte de l’ETE, on est toujours dans la brèche avec un peu de calcite et des galets. Présence de quelques os parmi les sédiments. (Didier, Lionel, Pascal, Albin, Roland, Quentin, Nicolas ainsi que Betty, Véronique, Georges, Bernard et Joseph)

17 septembre :
c’est dans le Vercors que notre initiateur Sylvain a entraîné ses 3 amis pour une descente mythique : les ECOUGES (partie supérieure). Personne ce jour-là dans le plus grand canyon du Vercors et un temps correct. (Sylvain, Chrystèle, Pierrette et Marco)

23 septembre :
Didier participe au conseil technique du SSF à Lyon

30 septembre :
Dans l’Ain, tout d’abord, une sortie découverte canyon encadrée par Sylvain pour 3 néophytes. La FOUGE étant engagée avec de l’eau, notre initiateur, avec la météo bien humide de ce samedi, préfère jouer la sécurité et les emmène tout d’abord dans le RHEBY (qui est à sec !) puis l’après-midi dans le GROIN, lui aussi extrêmement bas.
Pendant ce temps, en Saône et Loire, ils sont huit à creuser dans la grotte de l’ETE. 244 seaux sont extraits ainsi que de nombreuses pierres plus ou moins grosses. Un nouveau décrochement de voûte apparaît 40 cm au-dessus du remplissage, dans la partie ouest de la galerie. (Didier, Lionel, Pascal, Betty, Georges, Julien Lacharme, Bernard, Guilhem)